TILT

Joce Mienniel

         Home    Musique    Films     Audio    Vidéos   Presse   Discographie   Actualités   Photos   Contact

 
 

TILT est ce moment où tout serait court-circuité autour de nous, où tout s’arrêterait et deviendrait presque inerte pour laisser apparaître une nouvelle sensation du temps ralenti, de nouveaux rythmes presque métronomiques faisant l’éloge de la lenteur.


« Le noir dans lequel il se réveillait ces nuits-là était aveugle et impénétrable. Un noir à se crever le tympan à force d’écouter. » Cormac Mc Carthy


La couleur noire est dans ce disque, la mesure sur laquelle tout repose et tout se construit. Car il s’agit bien de cela, entendre le noir autrement, l’écouter, s’immerger en lui, et lui trouver une force singulière. A l’instar de l’outrenoir de Pierre Soulages, la musique laisse ici apparaître une infinité de détails au point de révéler une plus grande luminosité que dans nulle autre couleur.


L’esthétique de ce disque flirte parfois avec le cinéma de David Lynch, et plus particulièrement des partitions écrites par son compositeur attitré, Angelo Badalamenti. Il s’inscrit aussi dans la lignée d’un Ennio Morricone. Joce Mienniel, puisant dans sa curiosité et son goût de la découverte, a élargi ses influences musicales et exploré nombre de techniques de flûtes sans relâche pour les associer à la culture trip-hop, au rock progressif et minimaliste. Sans cesse en collaboration avec des artistes du monde entier venant de cultures musicales très diverses, il a assimilé un langage de synthèse bien à lui, faisant appel à la musique concrète et figurative, pourrestituer un paysage musical urbain, un univers de transe souvent proche des musiques tribales.


                                   


                                                       


label


TILT est une production Drugstore Malone avec le concours de l’ADAMI



BOOKING

Julie Diebolt

Booking & Production

booking@juliediebolt.com

www.juliediebolt.com

+33618643144

CONCERTS


NEVERS D’JAZZ FESTIVAL Lundi 13 novembre 2017 - NEVERS (58)

CHARLIE FREE Samedi 18 novembre 2017 - VITROLLES (13)

LE PERISCOPE Vendredi 24 novembre 2017 - LYON (69)

LE CRESCENT Samedi 25 novembre 2017 - MACON (71)

JAZZ CLUB jeudi 5 avril 2018 - TOURCOING (59)

LA DYNAMO- Concert de création TILT 2 Jeudi 17 mai  2018 - PANTIN (93)

CHINA TOUR Du 10 eu 28 juin 2018 - CHINE



La presse en parle








DISQUE DU MOIS

« Westen crépusculaire : L’ex-flûtiste de l’ONJ prend la tête d’un quartet emballant. A mi-chemin entre du Ennio Morricone futuriste, du Robert Wyatt clair-obscur et du Steve Reich indus, TILT met en sons le bruit et la fureur des métropoles contemporaines.» (Mathieu Durand)





« La flûte de Joce Mienniel est de métal. Elle casse, crisse, blesse et fissure une urbanité oppressante, masse de béton, errances lasses et éclaboussures de lumière sale. TILT un poème de la ville, avec ses splendides cauchemars et ses fascniantes dépressions électriques, un poème clos, sans trouée d’espoir mais magnifiquement dépeint.» (Louis-Julien Nicolaou)




« Joce Mienniel marque des points en faisant pousser des plants sauvages au milieu de la ville représentée sous la vitre. Le flûtiste cache sa virtuosité derrière des compositions aux couleurs sombres, tout à l'effet produit sur l'auditeur envoûté par les images qui défilent sur la platine.{...} son souffle est le garant de la résistance.» (Jean-Jacques Birgé)




« Le son de la flûte Joce Mienniel s’envole, dès les premières notes vers des contrées musicales nouvelles, vers des sons électriques (ni acoustiques, ni électronique.» (Anna Tuyen Tran)




« Cette musique exigeante et engagée ne cherche pas à séduire : elle dessine sans concession les peéocupations d’un musicien contemporain lucide qui sait s’affranchir du cloisonnement des genres.» (Thierry Giard)




« Parcouru d’ambiances trip-hop cinématiques aux reflets rock psyché, le dernier opus du flûtiste Joce Mienniel hypnotise l’auditeur, lui faisant arpenter un paysage urbain poussiéreux semé de arsens et de distorsions.» (Nicolas Hilali)






« L’auditeur continue à s’immerger dans les flots sonores avec une attention soutenue et un plaisir qui ne serait pas loin d’un certain masochisme ? Cela tient sans doute à la palette née de l’alternance entre souffle et note, entre chuchotement et cri saturé entre frappe lourde de la batterie et sonorité large autour du larsen de la guitare qui, but atteint, donne une lumière à la couleur noire.» (Philippe Lesage)








http://www.tsfjazz.com/pop-pcast.php?id=13102

Nommé dans la catégorie Révélation / Prix Frank Tenot

Album toujours disponible

> Acheter